vendredi 9 mai 2014

Clémentine, le roman de la femme à barbe de Patrick PASKY



Résumé: "Méfiez-vous! J'ai l'oeil en coin et je vois vos yeux qui me dévisagent. Ai-je une coquetterie dans l'oeil, une tache de vin, un bec-de-lièvre? Ma robe en dentelle et mon bibi à voilette vous défrisent? Oh ça va! Ne faites pas cette tête-là, ça vous donne un air louche. Je sais bien pourquoi vous êtes tous venus. On va s'en payer une tranche: la femme tronc, le géant du Caucase, les jumeaux tatoués, les nains et la femme à barbe de Thaon-les-Vosges. On va se poiler, vingt rats! Vous en voulez plein les mirettes, ne vous gênez pas, regardez-moi bien dans les poils!"
Ainsi Clémentine Delait, la plus célèbre femme à barbe de la Belle Époque, attirait-elle la foule de curieux...
S'inspirant de son journal intime retrouvé en 2008, Patrick Pasky nous raconte au fil d'une plume habile ranimant la verve d'alors la vie extraordinaire d'une femme fière de sa différence, tenancière de café dans les Vosges, et qui s'exhiba en tant que phénomène dans les foires de France et à l'étranger. Jouant de légèreté pour compenser le sordide de l'époque, l'auteur pose un regard plein de tendresse sur cette figure courageuse et au-delà, embrassant tout entier ce fascinant univers de freaks. Un bel hommage.


Mon avis: Voila un sujet que je n'avais jamais abordé.

Les femmes à barbes... bien sûr, j'en avais déjà entendu parler...
Mais cette fois, j'ai pu découvrir ce que pouvait être leur vie.

Clémentine Delait était une femme avec un caractère fort, ne se laissant pas marcher sur les pieds.
J'ai découvert sa gène à l'adolescence, lorsque des poils de barbe se sont mis à pousser. Les examens chez le médecin, les articles qui ont suivis, ...

Mais elle reste également une femme à part entière, et le mariage avec un boulanger s'est déroulé dans la bonne entente, jusqu'au décès de son mari.

Entre l'ouverture d'un café portant son nom, d'un magasin de lingerie ayant déclenché des ragots en tout genres, et sa participation au luna park, en tant que phénomène de foire, sa vie a été bien remplie.

Ce livre m'a donné envie d'aller découvrir de plus près cette femme, qui vraiment, en plus d'avoir une pilosité hors du commun, était également une personne particulière.

C'est un livre qui se lit facilement, léger et bien documenté. Il se trouve également quelques photos de Clémentine dans les dernières pages.

Points attribués :8/10

En bonus, voila quelques photos de Clémentine Delait



Je remercie l'édition Publibook pour cette lecture




5 commentaires:

  1. Réponses
    1. non elle n'a jamais su avoir d'enfants, ils ont adopté une fille :)

      Supprimer
  2. Ce doit être un livre intéressant à découvrir, même au niveau de l'époque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un sujet intéressant et peu abordé. Ca vaut la peine d'etre lu

      Supprimer
  3. Sujet rare s'il en est, je me laisserai bien tenter tant pour sa vie que pour le contexte historique

    RépondreSupprimer